2EME REGIMENT ETRANGER

NÎMES

TAPANAR 

Une tradition en honneur aux anciens des compagnies montées est de garder un mulet. un caporal-chef veille sur lui, le brosse et le prépare à chaque prise d'arme et autres cérémonies du régiment.

Rappelant les Compagnies montées ancêtres du régiment, son insigne porte un fer à mulet à 7 trous. Cet insigne a été créé par le colonel Goujon, commandant le régiment en 1957.

Comme le 1er RE, le 2ème RE, a été lui aussi créé en 1841 tout d'abord et son effectif réorganisé à Bône le 13 avril de la même année, il sera formé de deux bataillons, le 4ème bataillon venant d'Alger et et du 5ème qui lui est sur place. Comme tous les autres régiments d'infanterie de ligne à cette époque, son effectif comptera 3000 hommes. Un troisième bataillon sera formé au mois de mai. C'est dans la région de Constantine que le 2ème Régiment étranger stationnera avec ses bataillons à Bône, Bougie et  Djidjelli. Il aura comme chef de corps, le colonel de Senhiles.

 

Il faudra attendre 1848 pour que le colonel Carbuccia reçoive le premier drapeau du régiment.

Napoléon III décide alors en 1854 de former une seconde Légion qui elle, sera composée uniquement de Suisses. Les effectifs des volontaires ne suffiront pas à garder cette deuxième Légion composée de deux unités engagées en Crimée, elle sera dissoute après la bataille, aux éléments valides sera ajouté un effectif en nombre prêt à partir pour l'Algérie en 1856. La première et deuxième Légion formant le 2ème Etranger vont fusionner dès le1er janvier 1862 pour prendre l'appellation de Régiment étranger. 13 mars1875, l'armée d'Afrique est réorganisée et deviendra la "Légion  étrangère". cette toute nouvelle légion étrangère comptera un effectif de 3018 hommes. 1er janvier 1885, le 2ème Régiment étranger est de nouveau recréé... En algérie, resteront les 1er et deuxième bataillon tandis que le 3ème et 4ème sont envoyés respectivement au Tonkin et Formose en 1884, puis le 3ème bataillon rejoindra le Tonkin.. 

2EME REGIMENT ETRANGER D'INFANTERIE

Le 1er Régiment étranger et le 2ème Régiment étranger sont des unités d'infanterie seul le 2ème REI fait partie de la 6ème brigade légère blindée. Depuis que le régiment a quitté la Corse, Bonifacio et Corte en 1983, il s'est implanté dans l'ancien quartier Vallongues à Nîmes. Les véhicules blindés légers (VBL) et les véhicules de l'avant blindé (VAB) y compris des véhicules blindés de combat d'infanterie (VBCI) de 32 tonnes assurent la protection des légionnaires engagés dans des combats..Dernièrement le Rwanda, les Balkans, l'Afghanistan, la Côte d'Ivoire et la République centrafricaine ont été leurs terrains d'engagement et d'expérimentation au combat de leurs engins blindés. Depuis 2003, le 2ème REI est doté d'une nouvelle technologie en numérisation (NEB) qui consiste les véhicules, les postes de commandement et les unités débarqués de terminaux tactique à l'aide d'ordinateurs relayés entre eux par radio ! Cet outil permet au commandement une décision rapide. 2012 le 2ème REI est équipé du sytème d'armes FELIN.

CAMPAGNES INSCRITES ET GRAVÉES EN LETTRE D'OR

SUR LE DRAPEAU DU 2eme REGIMENT ETRANGER D'INFANTERIE

SEBASTOPOL-1854

MAGENTA-1859

KABYLIE-1857

CAMERONE-1863

EXTREME ORIENT-1884-1885 

DAHOMEY-1892

MADAGASCAR-1898-1905

MAROC-1907-1913-1921-1934

INDOCHINE-1946-1954

AFN-1952-1962

Capture d’écran 2020-12-22 à 08.25.35.
Capture d’écran 2020-12-22 à 08.25.35.

© 2020 par Jean-Paul ANDRY 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now