4 EME REGIMENT ETRANGER 

CASTELNAUDARY

CEV

CIC

CEV

CEV

CCS

CIS

Le 4eme RE  remplace le GILE,  autrefois basé à Bonifacio et Corte en Corse, il est implanté à Castelnaudary près de Toulouse depuis 1976, il ne participe pas aux operations extérieures. Les nouvelles recrues sélectionnées à Aubagne vont commencer leur parcours de légionnaire après une période d'instruction de 4 mois. Les volontaires étrangers ne sachant pas le français sont doublés d'un binôme qu'ils ne quitteront pas jusqu'à leur affectation dans un régiment.

 

 La légion étrangère est avant tout française de par sa création et de par la langue commune à chacun, francophone ou non francophone. Les EV ou engagés volontaires, devront se soumettre à l'apprentissage de la langue française, pour ce faire une assistance leur sera donnée à l'aide de cours et le plus important, d'un binôme qui suivra l'EV etranger comme son ombre, afin de lui apprendre d'abord les rudiments de la langue française, comprendre les ordres, et puis par la suite, l'aider à comprendre et parler le français.

 

 Le 4ème RE s'il est un centre d'instruction pour les EV, futurs képis blancs, est aussi un centre de formation pour les légionnaires désirant se spécialiser comme cuisinier, infirmier, auxiliaire sanitaire, transmetteur radio, informaticien, mécanicien, moniteur de sport, secrétaire, moniteur de conduite automobile. Pour cela ils rejoindront la CIS (Compagnie d'instruction des spécialistes).

 

Ils pourront s'ils sont aptes suivre un stage de formation générale élémentaire (FGE) ex (CME), pour ainsi se former au peloton de caporal, pour ceux qui sont déjà gradés à cet échelon, ils peuvent suivre une formation (FG1) (formation générale 1er degré) ex CM1 (Certificat militaire 1er degré), en vue d'être sergent, sous officier. Tous comme le légionnaire qui voudra se spécialiser au combat 1er degré.

Ces stages éprouvants  s'effectueront à la CIC (Compagnie d'instruction des cadres).

Pour mener son instruction, le 4ème RE dispose d'un stand de tir, d'une piscine couverte, d'une piste de conduite, d'un gymnase, d'un stade, d'une piste de parcours du combattant ainsi sue de nombreuses salles informatiques. Le 4ème RE est aussi doté de 4 fermes permettant l'entraînement de chaque compagnie, la  la CIC et les EV, également un chalet situé à Formiguères près de Font Romeu.​

Cours de Français

La comtesse de Luard est la marraine du 1er REC, connue sous le nom de princesse Leïla Hagondokoff depuis 1943, en récompense de son dévouement et de ses multiples actions bénévoles durant la seconde guerre mondiale, pour apporter toute son aide aux soins des légionnaires blessés. Marie-Laure Buisson a suivi le même chemin même si très jeune car née en 1967. Elle est la marraine du 4ème RE depuis 2019 et a été nommé légionnaire de 1re classe à titre honoraire, également en récompense des actions de solidarité qu'elle a menées pour les blessés et les anciens légionnaires...

Depuis que la Légion a été créée c'est la seconde fois, qu'une marraine est honorée chez les légionnaires. Combien de femmes encore se sont empressées pour soigner les soldats blessés ! Parmi lesquelles Geneviève de Galard l'infirmière de Dien Bien Phu !

Comtesse de Luard

Marraine du 1er REC

Marie-Laure Buisson

Marraine du 4eme RE

Les obsèques de la Comtesse de Luard

CAMPAGNES INSCRITES ET GRAVÉES EN LETTRE D'OR

SUR LE DRAPEAU DU 4eme REGIMENT ETRANGER

CAMERONE-1863

MAROC-1914-1918-1921-1934

DJEBEL ZAGHOUAN-1943

AFN-1952-1962

MÉDAILLE ET RECOMPENSE AU DRAPEAU

CROIX DE GUERRE 39/45 AVEC PALME

Le 4ème RE est créé le 15 novembre 1920 au Maroc à Marrakech , puis il sera dissous en 1941 l'effectif étant amenuisé lors des combats. L'année d'après il sera reformé et prendra une nouvelle appellation: 4ème demi-brigade de la Légion étrangère.

En 1948, de nouveau il prend l'appellation du 4ème Régiment Etranger d'Infanterie. 1964, il est dissous le 25 avril 1964 après la fermeture des sites nucléaires français de Reggane. 1976, le GILE quitte le département de la Corse pour Castelnaudary,

il devient alors le RILE (Régiment d'Instruction de la légion étrangère)

1er septembre 1977, le drapeau du 4ème RE flotte sur Castelnaudary, l'ancien régiment du Maroc est recréé, il reprend son appellation de 4ème RE le 1er juin 1980.

Le Régiment tient à garder Les souvenirs du Maroc et fait graver sur son insigne la Koutoubia de Marrakech et le chiffre 4 au centre de la bombe de la grenade à 7 flammes.

Capture d’écran 2020-12-22 à 08.25.35.
Capture d’écran 2020-12-22 à 08.25.35.

© 2020 par Jean-Paul ANDRY 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now